Le Gabon prévoit une hausse des recettes pétrolières cette année

Le Gabon prévoit une hausse des recettes pétrolières cette année

Dans la loi des finances adoptée en décembre 2016 et promulguée le 6 janvier 2017 par le chef de l’Etat, les recettes pétrolières sont pondérées à 478,3 milliards de Fcfa. Le collectif budgétaire présenté au Parlement le 14 juin, prévoit une hausse des recettes de cette matière première à 520 milliards de Fcfa.

Cette progression de 42 milliards de Fcfa, soit une croissance de 9%, résulte du bon comportement des cours du baril de pétrole qui, au premier trimestre 2017, ont tourné autour de 52 dollars, entraînant un taux d’exécution de 31% à 148,8 milliards de Fcfa.

Les recettes pétrolières se composent dans la loi des finances rectificative de 6,85 milliards de Fcfa d’impôts sur les sociétés, de la redevance pétrolière estimée à 233 milliards de Fcfa et des autres recettes qui plafonnent à 280,2 milliards de Fcfa et affichent une hausse de 56,1 milliards de Fcfa.

Au cours de l’exercice 2016, l’on a noté un effondrement de l’impôt sur les sociétés pétrolières à 1 milliard de Fcfa sur les 12 mois de l’année, contre 44,3 milliards de Fcfa en 2015.